Signature d'un accord pour la création d’une agence de microcrédit en Libye

print

Libye

Le 2 mai 2018, le gouvernement du Royaume Uni et Expertise France, l’agence publique française de coopération technique internationale, ont signé un accord pour créer conjointement la première agence de microcrédit en Libye.

Ce projet, financé par le gouvernement du Royaume Uni à hauteur de 1,5 million de livres britanniques (1,7 M€) et mis en œuvre par Expertise France, a pour objectif de fournir de l’assistance technique à la nouvelle agence. C’est la banque Assaray, l’une des plus importantes banques libyennes, qui fournira de son côté les fonds alloués aux petits entrepreneurs libyens.

L’agence de microcrédit Assaray Namaa – croissance en arabe – sera opérée par la banque Assaray. Elle sera organisée en deux filiales, situées à Benghazi et à Tripoli, en Libye, et devrait proposer plus de 15 millions de dinars libyens (9,2 M€) aux petits entrepreneurs libyens pendant ses deux premières années de fonctionnement. L’agence devrait être opérationnelle avant la fin de cette année.

Namaa sera hébergée et gérée par la banque Assaray, qui fournira également les fonds prêtés aux petits entrepreneurs. Grâce à cette facilité de crédit, les petits entrepreneurs, et tout particulièrement les jeunes et les femmes, pourront obtenir des microcrédits se montant de 20 à 30 000 dinars libyens (12 à 18 000 €) avec des périodes de remboursement de deux ans. Ces critères financiers pourront être affinés ultérieurement selon le marché.

Ce projet fait suite à une étude préliminaire financée par l’Union européenne et mise en œuvre par ADIE France. Celle-ci avait démontré à la fois l’important potentiel de la microfinance en Libye et le manque de financement. Ce projet innovant constitue une réponse institutionnelle, publique-privée, à ce constat.

Dernières publications