L'Initiative 5% à Madagascar : pour une meilleure prise en charge des personnes vivant avec le VIH

print

Madagascar

Dans le cadre de l’Initiative 5% le Comité national de lutte contre le sida (CNLS) de Madagascar – a fait 3 demandes d’appui technique dans le but de remettre à plat sa politique de dépistage et de prise en charge des personnes vivant avec le VIH.

Ainsi, 7 consultants ont été mobilisés par l’Initiative 5% depuis février 2018 pour :

  • Appuyer la mise à jour de l’algorithme et de la stratégie du dépistage (1 consultant),
  • Accompagner la révision du protocole de prise en charge globale des personnes vivant avec le VIH (3 consultants),
  • Appuyer l’amélioration de l’accès à la charge virale (3 consultants).

Un atelier de restitution a été organisé les 23 et 24 mai afin de mettre à la disposition des acteurs nationaux des documents de référence et des outils à jour. Cet atelier a permis de restituer les livrables de l’appui, d’acquérir l’adoption des parties nationales et des partenaires techniques et financiers sur les nouveaux documents cadres et de discuter de l’opérationnalisation des recommandations.

Rebecca Gillard, chargée de projets à Expertise France, et Louise Virault, responsable communication de l’Initiative 5%, se sont rendues à Madagascar afin d’assister à cet atelier de restitution. Elles ont également rencontré l’équipe de Médecins du Monde, qui met en œuvre en partenariat avec 4 associations malgaches un projet visant à documenter de manière précise les barrières à l’accès aux soins pour les populations clés, afin de construire un plaidoyer qui à terme, permette d’améliorer la prise en charge de ces personnes dans leur parcours de soins VIH.
 

Découvrez également le reportage d’Igor Strauss sur le VIH à Madagascar diffusé le 4 juin sur RFI

Dernières publications