Dr. Marion Adler : « Un centre très utile pour aider les Burkinabè à arrêter de fumer »

print
Burkina Faso
Au Burkina Faso, une unité de sevrage tabagique a été mise en place à Ouagadougou dans le cadre de Voussongo, un projet qui contribue à renforcer la politique de prévention avec la lutte contre le tabagisme et l’aide au sevrage tabagique. Le Dr. Marion Adler, tabacologue à l'hôpital Antoine-Béclère (AP-HP), revient sur les enjeux et la mise en place de cette unité.

Quel est l’intérêt de cette unité de sevrage tabagique ?

Le tabagisme fait partie des maladies chroniques graves, qui fait chaque année des millions de morts dans chaque pays. Dans de nombreux pays en développement, peu de lois existent pour protéger les populations et les possibilités de prise en charge pour la guérison sont souvent insuffisantes.

La création d’un centre d’aide à l’arrêt du tabac, avec l’organisation de consultations et la mise à disposition de traitements, est donc très utile pour aider les Burkinabè à arrêter de fumer. Depuis l’inauguration début 2017, une quinzaine de personnes se relayent pour accueillir les patients et former le personnel soignant de tout l’hôpital.

Quel a été votre rôle sur ce projet ?

L’objectif était de former le personnel médical de cette unité à la prise en charge de l’arrêt du tabac (entretiens motivationnels,  utilisation pratique des traitements, thérapies complémentaires, etc.). Une attention particulière a été apportée aux méthodes pour  sensibiliser et former les autres services hospitaliers – maternité, cardiologie, chirurgie… – afin qu’ils soient eux aussi mobilisés, car l’arrêt du tabac facilite le traitement d’autres maladies.

Très professionnelle, l’équipe en charge de l’unité est extrêmement motivée, et nous avons travaillé ensemble sur des cas concrets qui nous ont permis d’échanger nos points de vue sur des problématiques communes.
 

Découvrez la vidéo sur Voussongo pour en savoir plus sur le projet !

 

Financé par l'Etat français, Voussongo – qui signifie « mieux respirer » en mooré – est mis en oeuvre par Expertise France. Démarré au mois d'août 2016, ce projet pilote permet de favoriser le renforcement de la politique de prévention anti-tabac et de sevrage tabagique du Burkina Faso.

En savoir plus sur Voussongo

Dernières publications