Sept artistes haïtiens mobilisés pour l’embellissement de Port-au-Prince

print
Haïti
A l’occasion du 271e anniversaire de la capitale haïtienne, la mairie de Port-au-Prince matérialise les limites physiques de son territoire tout en embellissant la ville. En partenariat avec Le Centre d’Art et avec l’appui du programme Urbayiti, un premier panneau d’entrée de la ville a été installé au carrefour de Musseau le 13 juin. Six autres panneaux ont été installés, deux autres seront installés courant 2020.

A l’occasion du 271e anniversaire de la ville de Port-au-Prince, la mairie de Port-au-Prince, appuyée par Expertise France et en partenariat avec Le Centre d’Art, a procédé à l’installation du premier panneau d’entrée de ville au Carrefour de Musseau. Au total, huit panneaux seront placés sur les principaux axes routiers reliant Port-au-Prince et ses communes limitrophes.

Ralph Chevry, maire de Port-au-Prince jusqu’au 28 juin 2020, a voulu illustrer la facette culturelle de la capitale et a tenu à ce que ces panneaux soient des véhicules de l’art des Port-au-Princiens. Ces panneaux ont été fabriqués à partir de l’œuvre visuelle réalisée par sept artistes sélectionnés par Le Centre d’Art : Mario Benjamin, en tant que directeur artistique ; Jim Yves Saint Fleur, pour le graphisme ; et les artistes Killy (Patrick Ganthier), Guyodo (Frantz Jacques), Max Grégoire Benjamin, Lesly Pierre Paul et Alexis Jean Robert.

Décloisonner et démocratiser l’art

Reconnus internationalement, ces artistes exposés dans les plus grands musées et lieux de diffusion du monde, du Grand Palais à Paris (France) à la Biennale de Gwangju (Corée du Sud). Avec ce projet, ils ont saisi l’opportunité d’amener leur art à tous, de le décloisonner, de le sortir des circuits traditionnels de diffusion – en somme, de démocratiser leurs expressions plastiques.

Les panneaux sont constitués de détails de leurs œuvres, transfigurés numériquement pour offrir d’autres lectures aux passants. Sous l’œil et l’encadrement de Mario Benjamin, ils proposent une relecture pétillante et acidulée de leurs œuvres. Ces panneaux à dominance chromatique puissante attirent l’œil et captent l’attention des riverains. Ils marquent les esprits comme ils délimitent les espaces.

Le premier panneau a officiellement été inauguré le 13 juin 2020, en présence de Ralph Youri Chevry,  alors maire de Port-au-Prince (jusqu'au 28 juin), de la directrice de la coopération externe de la Mairie, Alexa Louis, de l’ambassadrice de l’Union européenne, Sylvie Tabesse, de l’experte technique mobilisée par Expertise France, Cécile Haller, et de la responsable pédagogique et de soutien à la création artistique, Judith Michel.

Accompagner le développement urbain en Haïti

Cette initiative a été soutenue par Urbayiti, un programme de développement urbain de l’Etat haïtien financé par l’Union européenne et cofinancé par Expertise France. Il vise à renforcer la gouvernance urbaine aux niveaux national et local, ainsi qu’à renforcer la résilience des villes et des populations urbaines.

D’ici la fin du programme prévu en 2022, les autorités haïtiennes entendent doter le pays d’une politique nationale de la ville ambitieuse, produire des études pratiques sur les questions de la mobilité et de la gestion des eaux pluviales, doter plusieurs communes dont Port-au-Prince, Jérémie et Les Cayes de documents de planification urbaine et engager des opérations d’aménagement urbain dans ces trois villes.

Depuis son lancement en 2018, Urbayiti a notamment permis de renforcer les capacités de la mairie de Port-au-Prince en matière de gouvernance urbaine et d’équiper les agents des services de la voirie, de la protection et la sécurité civile.
 

Consultez la fiche-projet d'Urbayiti

Suivez Urbayiti sur Facebook : @urbayiti

 

Dernières publications