Expertise France au Maroc

print
Maroc
Dans ce pays prioritaire pour l’agence, la majorité de ces projets est financé sur crédits de l’Union européenne (à 80%), de la Banque mondiale, de la Banque africaine de développement, et sur financements français. L’activité de l’Agence s’inscrit dans le cadre de l’initiative pour le développement humain (INDH 2005) et vise à appuyer les réformes entreprises pour lutter contre la pauvreté et freiner la montée des inégalités. Par ailleurs, dans la dynamique des printemps arabes, le Maroc a opéré en 2011 une réforme constitutionnelle qui a ouvert une nouvelle page en matière de gouvernance dans le pays qu’Expertise France entend accompagner.

Afin de répondre aux besoins d’expertise suscités par ces réformes, l’agence intervient notamment dans le domaine des finances publiques, au travers un projet financé par la Banque mondiale d’appui à la mise en place de la loi organique relative à la loi de finances. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la réforme visant la performance, la transparence et la redevabilité des comptes publics. En matière de marchés financiers, elle est engagée auprès du Royaume dans l’élaboration du code monétaire et financier marocain (COMOFI). L’élaboration d’un tel code vise notamment à moderniser le climat des affaires et à renforcer l’attractivité financière du Royaume.

Par ailleurs, dans le cadre du partenariat pour la mobilité UE-Maroc, Expertise France met en œuvre le projet Sharaka qui accompagne les institutions marocaines dans leurs politiques en matière de migration, de développement et de mobilité par une coopération renforcée entre administrations européennes et marocaines.

Enfin, les perspectives de coopération avec le Maroc sont nombreuses, notamment dans le cadre de la volonté affichée du Maroc de se positionner comme acteur clef de la coopération triangulaire entre la France, le Maroc et l’Afrique subsaharienne.

 

Retrouvez plus d'informations sur l'action d'Expertise France au Maroc :