Saut au contenu

PARSANTE – Programme d’appui au retour des services de santé dans les zones de combats au Mali
Appui au renforcement des capacités des services de santé des forces armées maliennes et contribution au dialogue civilo-militaire

print
© MINUSMA - Harandane Dicko (licence Creative Commons)

Objectif

Ce projet vise à assurer le retour des services de santé dans les zones de combats où sont mobilisés les Famas (armée malienne) et à favoriser le retour du dialogue entre les Famas et les populations.
  • 3,5 M€
    BUDGET
  • 02/01/2019
    DEBUT DU PROJET
  • 18 mois
    DUREE

Le PARSANTE est un projet de soutien au renforcement des capacités des services de santé des Forces armées maliennes (Famas). Avec ce projet, l'Union européenne, en partenariat avec Expertise France, confirme aujourd'hui son engagement et sa volonté de soutenir de façon réactive et efficace ses partenaires du Mali, pour rétablir l’intégrité territoriale du Mali et contribuer à la mise en œuvre d'actions de développement au Sahel.

Le PARSANTE a plus spécifiquement pour objectif d’améliorer l’offre de soins aux populations civiles dans les régions du centre faiblement desservies par les services de base, et de favoriser la restauration du dialogue et la confiance entre citoyens, administrations et forces de défense par cette approche civilo-militaire sous l'angle de la santé. Il s’agira de :

 • construire les infirmeries des garnisons militaires dans les régions du centre ;

 • les doter en équipement et en matériel médical sur la base des paquets de soins identifiés ;

 • former le personnel soignant médical et paramédical ;

 • développer un dialogue entre les différents acteurs concernés avec les Famas en vue de pacifier les relations communautaires.

Enfin, le projet PARSANTE visera directement à contribuer aux besoins opérationnels des Forces armées maliennes, en appuyant les services de santé des forces armées et en apportant une assistance directe aux populations dans les domaines du renforcement des systèmes de santé de base qui sera centrée sur les usagers.

 

Cette approche englobante sera déployée autour des piliers essentiels de la santé tels que :

 • l’offre de soins,

 • les ressources humaines en santé,

 • les systèmes d’information,

 • les produits médicaux, vaccins et autres technologies,

 • le financement,

 • le leadership et la gouvernance.