Saut au contenu

Programme régional d’appui dans le domaine des statistiques – Statistiques pour le partenariat oriental (STEP)
Améliorer la qualité des données statistiques officielles dans la région du partenariat Est européen

print

Objectif

STEP est le premier programme régional de statistiques dans la région d'Europe de l'est. Il est financé par l'Union européenne, géré par Eurostat et mis en œuvre par un consortium dirigé par Expertise France. Le projet vise à produire des statistiques plus nombreuses et de meilleure qualité dans les pays du Partenariat est-européen afin de permettre une prise de décision fondée sur des données probantes
  • 4,7 M€
    BUDGET
  • 01/01/2019
    DEBUT DU PROJET
  • 43 mois
    DUREE


Les six pays du partenariat oriental – Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie et Ukraine – partagent un passé commun et leurs systèmes administratifs, bien qu'ayant évolué indépendamment au cours des dernières années et malgré de nombreuses différences, ont encore de nombreux points communs. Chaque pays, à des degrés variables, est confronté à des problèmes sociaux, et des défis économiques et politiques.

Pour les affronter, il faut des informations fiables et des données statistiques à jour afin de guider l’élaboration des politiques publiques et de permettre leur évaluation. Les institutions impliquées dans la production et la diffusion de statistiques officielles jouent un rôle clé dans ce processus et les soutenir est de fait primordial.

Les normes de l'Union européenne en matière de statistiques sont parmi les plus élaborées. L'UE cherche donc à soutenir les six pays du partenariat oriental dans leurs efforts pour aligner leurs systèmes statistiques sur les normes européennes.

La Commission européenne finance donc le programme STEP, qui est géré par Eurostat et mis en oeuvre par Expertise France en collaboration avec les instituts nationaux de statistiques d'Etats membres – l'Insee (France), ISTAT (Italie), KSH (Hongrie), Statistics Denmark (Danemark) et Statistics Lithuania (Lituanie).

Cette coopération génère une émulation positive entre pays, permettant de progresser ensemble vers plus de qualité et de comparabilité dans le domaine des statistiques. De plus et très souvent, un projet régional offre une plateforme propice pour l’identification et la dissémination des bonnes pratiques dans la région.

Ainsi, grâce au projet, il est prévu que les pays du partenariat oriental seront en mesure de mieux comparer leurs trajectoires et de développer de nouvelles voies de coopération.
 

En savoir plus sur l’appui d’Eurostat aux pays du Partenariat oriental

Quatre grands résultats attendus


• Amélioration de la production et de la dissémination des données statistiques de qualité

Harmonisation accrue des méthodologies entre les pays du partenariat oriental et l’UE

Renforcement des capacités des instituts nationaux de statistiques par la mise en place des principes du Code des pratiques européennes en matière de statistiques.

• Soutenir l'élaboration de politiques fondées sur des données probantes, en veillant à ce que les données statistiques justifient les choix politiques, grâce à une coopération et une coordination améliorées entre les instituts nationaux de statistique, les décideurs et les institutions opérationnelles.

 

Retrouvez l'interview de Klaus Pedersen, chef d'équipe de STEP,
dans la lettre « Appui technique international » n°14 de l'Insee