Genre & développement durable

print
Dans son premier Contrat d’Objectifs et de Moyens 2016-2018, Expertise France positionne le genre comme un axe transversal prioritaire et s’engage à contribuer à la réalisation de l’Agenda du développement durable pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.

Assurer l’égalité des sexes est indispensable à l’amélioration des indicateurs de développement. Elle est une condition impérative pour lutter efficacement contre la pauvreté et promouvoir les piliers du développement durable – économique, social et environnemental – et les conditions d’une bonne gouvernance.

La réalisation de l’Objectif du développement durable qui vise à parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation de toutes les femmes et filles (ODD n°5) suppose de s'attaquer aux causes structurelles des inégalités femmes-hommes en vue de provoquer des changements systémiques - en termes de droits, de statut social et de suppression de toutes les formes de discriminations dans tous les domaines.

Dans son premier Contrat d’Objectifs et de Moyens 2016-2018,  Expertise France positionne le genre comme un axe transversal prioritaire et s’engage à contribuer à la réalisation de l’Agenda du développement durable pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.


Une stratégie ambitieuse...

En application de la stratégie Genre et développement du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (MEAE), le plan d'action genre de l'agence prévoit de :

 • renforcer les capacités internes

 • développer des projets qui agissent sur les causes structurelles des inégalités femmes-hommes

 • devenir un acteur reconnu sur la scène européenne et internationale

 • doter l’agence d’un dispositif de suivi-évaluation et de capitalisation des actions en faveur de l'égalité femmes-hommes


... pour des réalisations concrètes

L’agence met en œuvre des projets qui visent à renforcer l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles et développe progressivement un portefeuille de projets genre dans tous ses secteurs d’intervention : santé, éducation, croissance, emploi, représentation politique, climat, énergie, villes et territoires, paix et résolution des conflits, développement rural, statistiques, justice et Etat de droit, migration, droits humains et protection contre toutes les formes de violence.


Un pilotage dynamique

L’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de la stratégie sont assurés par le comité de pilotage genre d’Expertise France constitué de 14 référent.e.s issu.e.s de l’ensemble des services de l’agence et coordonné par un référent genre.


Un renforcement des capacités internes

La réalisation de la stratégie s’appuie sur le renforcement du leadership interne. L'acquisition d’un socle commun de connaissances renforcera également les capacités opérationnelles des agents du siège et des experts impliqués dans les projets pour une meilleure maîtrise des enjeux sectoriels.

Suite à l’adoption de sa Stratégie Genre fin 2016, l’agence a formé plus de 220 collaborateurs et collaboratrices sur les fondamentaux du genre. Elle lance en 2018 un plan de formation thématique, qui permettra de couvrir l’ensemble de ses secteurs et domaines prioritaires d’intervention. Le renforcement des capacités internes permettra de développer un nombre croissant de projets/références genre qui agissent sur les causes structurelles des inégalités femmes-hommes, dans tous les secteurs d’activité.

 

Nos projets phares


AMMi : Appuyer la gestion des flux migratoires mixtes en Afrique de l’Est

La situation spécifique des femmes et filles migrantes pour l’accès aux services et à l’information le long des routes migratoires est partie intégrante de ce projet dont l’objectif est d’assister les États d’Afrique de l’Est à répondre aux défis posés par les flux migratoires, sur financement de l’Union européenne (2015-2018, 6 M€).


L’Initiative 5% - Lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

L'Initiative 5% dispose d'un personnel formé aux enjeux du genre et de la santé et soutient des actions spécifiques à forte valeur ajoutée. Elle a notamment lancé un appel à proposition « Adolescent.e.s et jeunes filles » et promeut une formation diplômante en lien avec la Chaire de santé sexuelle de l’UNESCO.


MEDSTAT IV : Coopération statistique euro-méditerranéenne

Conduit en partenariat avec l’INSEE et EUROSTAT, le projet MEDSTAT IV a pour objectif de contribuer à la production, diffusion et utilisation des statistiques officielles, notamment sexo-spécifiques, dans les pays du Voisinage Sud de l’Union européenne (2016-2019, financement UE - 4,7 M€).

 

EUROsociAL+ : Renforcer la cohésion sociale en Amérique Latine (2016-2021, UE - 32 M€)

Troisième phase du programme EUROsociAL, ce projet est organisé autour de trois composantes : politique sociale, gouvernance et genre. La composante genre (8 M€) est mise en œuvre par Expertise France. L’un des défis majeurs du projet est de soutenir les avancées des institutions dédiées à l'égalité et de transversaliser le genre dans les autres composantes, en matière de justice, accès au travail rémunéré des jeunes filles, ou économie du "care".

A lire aussi : Le genre comme vecteur de cohésion sociale en Amérique latine


GIFT-MENA : Réseau Mixité et gouvernance autour de la Méditerranée (2014-2017, France – 2,4 M€)

Dans la composante qui lui revient (0,25 M€), Expertise France réunit deux fois par an une trentaine de hautes fonctionnaires, issues de pays euro-méditerranéens, ayant un fort intérêt pour les questions liées à l’égalité femmes-hommes.

Ces rencontres permettent le partage d’expériences et le renforcement des capacités des participantes à intervenir dans la vie publique pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des filles.

A lire aussi : 10 ans du réseau GIFT-MENA, bilan et perspectives


Renforcement du processus de Budgétisation Sensible au Genre (BSG)

L’objectif de ce jumelage européen (UE - 250 000 €) est de promouvoir l’égalité entre femmes et hommes par la budgétisation sensible au genre (BSG) à la lumière des exigences de l’acquis européen et des bonnes pratiques européennes.

 

© Icônes : FlatIcon via Freepik

Dernières publications