Expertise France en Côte d’Ivoire

print
Côte d'Ivoire
Expertise France est présente en Côte d’Ivoire depuis 2004 – il s’agit de l’un de ses premiers pays d’intervention en Afrique de l’Ouest. L’agence mène une vingtaine de projets - dont 7 multi-pays - pour un volume d’activités en cours supérieur à 30 M€, sur crédits de la France et de l’Union européenne.

Après une décennie de crise, la Côte d’Ivoire a retrouvé le chemin de la paix et de la croissance en s’engageant dans un processus important de réformes institutionnelles, économiques et sociales. Grâce à ses performances économiques, le pays a retrouvé son aura régionale et le Plan national de développement a permis quant à lui d’identifier les secteurs prioritaires pour son avenir.

Instrument de l’action extérieure de la France et acteur pivot de la coopération technique européenne, Expertise France partage et promeut l’expérience et le savoir-faire français en matière de politiques publiques. Elle est engagée aux côtés des institutions ivoiriennes sur des projets permettant d’approfondir et de consolider les réformes et de répondre aux enjeux de cohésion sociale et territoriale du pays conformément aux priorités du Plan national de développement (2016-2020).
 

Une présence historique

La Côte d’Ivoire est l’un des premiers pays d’intervention d’Expertise France en Afrique subsaharienne, où l’agence conduit plus de la moitié de son activité de coopération.

Engagée depuis 2004 auprès de ses partenaires ivoiriens, l’agence mène des projets qui visent principalement à renforcer les capacités des administrations publiques et des autorités locales sur ses 4 secteurs d’intervention prioritaires : gouvernance, sécurité, développement durable et développement humain.

Expertise France dispose d’une représentation permanente à Abidjan et déploie une trentaine de collaborateurs sur le terrain dans les secteurs de la sécurité, de l’énergie, de la gouvernance, de la santé et de l’éducation.
 

Un partenariat étroit avec les institutions ivoiriennes

Expertise France a une approche partenariale avec les institutions de Côte d’Ivoire. Ce dialogue permanent permet de construire des projets sur-mesure, adaptés à un développement pérenne. Expertise France travaille avec de nombreux ministères parmi lesquels l’Intérieur, l’Enseignement  supérieur, l’Emploi des jeunes ou la Santé.

L'agence intervient sur financement des bailleurs de fonds multilatéraux, comme l’Union européenne et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et bilatéraux, comme l’Agence française de développement, notamment à travers le C2D.
 

Nos projets en Côte d'Ivoire


Renforcer la gouvernance économique et financière

Depuis janvier 2017, Expertise France met en oeuvre un appui à la Cour des comptes financé par l’Union européenne, dans la continuité d’actions précédentes. Le projet vise à doter l’institution des capacités nécessaires à un contrôle optimal des comptes publics et à une évaluation efficace de la performance de la gestion publique, par un renforcement des procédures et un appui au personnel de la Cour.

Pour ce faire, différentes missions et formations sont organisées en France et en Côte d’Ivoire avec la Cour des comptes française, permettant un échange entre pairs et une appropriation personnalisée des outils et recommandations.

Consulter la fiche-projet

Prévenir et gérer les risques 

Dans la continuité de la coopération menée depuis plusieurs décennies par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères français, Expertise France accompagne le renforcement des capacités opérationnelles de la protection civile en Côte d’Ivoire à travers un projet financé par l’Union européenne à hauteur de 9,7 M€.

Ce projet soutient l’Office national de la protection civile (ONPC) dans son développement et vise à moderniser et renforcer l’efficacité du système de protection civile en Côte d’Ivoire, afin de mieux gérer les crises et de mieux porter secours à la population, en participant à l’effort de stabilisation du pays. Le  projet assure la formation de sapeurs pompiers civils et l’équipement en matériel de centres de secours d’urgence en région. L’agence mobilise de l’expertise publique française afin d’appuyer les autorités ivoiriennes dans l’amélioration de la coordination du dispositif de secours.

Consulter la fiche-projet

Renforcer le système de santé et le capital humain

A travers le mécanisme du Contrat de désendettement et de développement (C2D) conclu entre la France et la Côte d’Ivoire, Expertise France travaille avec le ministère de la Santé ivoirien pour appuyer la réforme hospitalière par le développement et le renforcement des capacités de l’Inspection Générale de la Santé, la mise en place d’un système de contrôle et de régulation des établissements sanitaires du secteur privé, la rédaction du code de santé publique et la gestion du secteur du médicament.
 

A lire aussi : Lancement du processus de révision du Code de la santé publique


L’agence inscrit également son action dans la réforme du secteur de l’éducation et de la formation : elle accompagne la mise en œuvre de la réforme de la formation professionnelle et de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny et déploie de l’assistance technique auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
 

Lutter contre le changement climatique

Afin d’aider la Côte d’Ivoire à faire face aux défis posés par le dérèglement climatique, l’agence appuie le développement d’investissements dans les secteurs de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables.

A travers le projet régional SUNREF Afrique de l’Ouest, dont le bureau régional est situé à Abidjan, Expertise France forme les banques commerciales de la sous-région aux spécificités des investissements en matière d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables.

Dans le cadre d’une gestion déléguée de l’Union européenne, Expertise France mettra en oeuvre le projet ECLER IVOIRE (électrification rurale et efficacité énergétique), dans le cadre du programme européen ENERGOS II. L'agence coordonnera l’électrification de 30 villages isolés du réseau national ; ces installations hors réseau permettront d’étendre l’accès à l’énergie et le recours aux énergies renouvelables comme le photovoltaïque. Par ailleurs, le projet améliorera l’efficacité énergétique des tours de la cité administrative d’Abidjan, à travers de nouveaux équipements et l’éducation aux bonnes pratiques.

Consulter la fiche-projet

 

A lire aussi : Expertise France et le développement durable